Être Assistante Virtuelle Freelance : Tous les Avantages

Assistante Virtuelle

Temps de lecture : 6 minutes

Vous cherchez à digitaliser votre activité professionnelle, mais n’avez pas encore trouvé votre voie ? En véritable passionnée du web, vous aspirez à un job en toute autonomie ? Vous vous intéressez aux métiers de la toile permettant d’accéder au statut d’indépendant et songez à devenir assistante virtuelle freelance ? Être assistante virtuelle freelance, c’est se voir attribuer des missions variées, tout en gagnant en liberté ! Dans l’article ci-dessous, on vous explique tout sur ce nouveau métier, dont la popularité monte en flèche. 

 

Être assistante virtuelle freelance : un métier synonyme de liberté

L’une des raisons pour lesquelles le métier d’assistante virtuelle est fortement apprécié, est qu’il est synonyme de liberté, surtout s’il est réalisé en freelance. Les emplois du digital sont en pleine expansion, tout comme le concept de télétravail. Être assistante virtuelle freelance, c’est se donner la chance de combiner les deux ! 

Travailler à domicile

L’assistante virtuelle est, par définition, une personne qui travaille sur le web. Elle n’est pas présente physiquement sur un lieu déterminé, mais est en télétravail permanent. Cet emploi est généralement réalisé en freelance, mais il peut aussi être proposé dans le cadre d’un CDD, d’un CDI, et même en intérim.

Selon les clients, leurs besoins et toutes les modalités définies, l’assistante virtuelle peut être amenée à réaliser des missions ponctuelles en présentiel. Elle peut notamment assister aux différents événements organisés pendant l’année. Puisqu’elle a eu en charge l’organisation complète de cette rencontre, elle va agir en véritable chef d’orchestre. 

En tant que freelance, rien ne l’oblige à y participer. L’assistante peut tout aussi bien communiquer l’ensemble des informations pertinentes à son client qui se rendra sur place. À noter tout de même qu’elle travaille à domicile la majorité du temps. C’est l’avantage de devenir assistante virtuelle freelance : avoir le choix de ses clients et de ses missions ! 

Être assistante virtuelle freelance : gérer son temps

L’assistante virtuelle freelance est avant tout indépendante. Bien souvent, elle dispose du statut d’auto-entrepreneur. Elle est donc totalement autonome sur la gestion de son emploi du temps. Elle n’a aucun compte à rendre sur ses horaires ou sur les jours travaillés. 

Cependant, dialoguer régulièrement avec ses clients permet de mieux appréhender les échéances. L’assistante doit veiller à noter les tâches récurrentes de ses clients (jour de publication d’articles sur le blog ou de posts sur les réseaux sociaux, réunion hebdomadaire, etc.) et suivre son agenda afin d’être à jour dans les missions qu’il pourrait confier.

Il est nécessaire de prendre en compte les grandes étapes de la vie d’entrepreneur de son client : à quelle date sort sa formation ? Qu’attend-il de l’assistante dans ce processus ? Effectuer un planning pour les tâches administratives récurrentes et un rétroplanning pour les ponctuelles, aide grandement à s’organiser. L’assistante peut également convenir avec son client des jours ou créneaux travaillés pour lui. Ainsi, il saura quand il pourra entrer en contact avec elle et assurer l’activité de son business en ligne !

Gérer ses clients d’assistante web

En tant qu’assistante virtuelle freelance, aucune règle n’est établie en ce qui concerne la gestion de ses clients, si ce n’est leur apporter satisfaction. Vous pouvez devenir assistante virtuelle freelance d’une seule personne à temps plein ou être assistante virtuelle de plusieurs clients, à plus ou moins grande échelle. À chacune de jauger la charge de travail globale et rester alignée avec le mode de vie auquel chacune aspire, tout en travaillant de chez soi.

Gardons cependant en mémoire qu’en tant que freelance, rien n’est jamais acquis. Notre client principal peut avoir une bonne raison de cesser son business en ligne, c’est pourquoi il est nécessaire d’entretenir son réseau. Rester à l’écoute du marché, continuer de se faire connaître en tant qu’assistante virtuelle, sont des techniques qui permettront de rebondir facilement en cas de besoin !

Être assistante virtuelle freelance : apprendre aux côtés de clients variés

Devenir assistante virtuelle freelance : le profil des clients

L’objectif des clients est d’externaliser certaines tâches trop chronophages. Celles qui leur prennent trop de temps dans leur business, et qu’ils vont déléguer pour se consacrer entièrement au développement de celui-ci. Ils peuvent ainsi gagner du temps, se concentrer sur leur zone de génie et collaborer avec un assistant manager sur des missions administratives, de développement, de communication, de référencement et bien d’autres encore. Le poste d’assistant est polyvalent ! 

Les clients des assistantes virtuelles freelance sont très variés. Concrètement, toute personne ayant une activité en ligne peut faire appel à une assistante virtuelle et avoir recours à l’externalisation. Au sein de la Formation Assistant Blogueur, les assistantes virtuelles peuvent se spécialiser auprès d’infopreneurs. Elles sont capables d’accompagner les personnes qui se lancent dans la formation en ligne ou qui ont besoin d’aide pour la développer.

D’autres types de clients, comme les blogueurs, peuvent nécessiter les services d’une assistante administrative. En ce sens, elles auront plutôt en charge la gestion administrative de l’entreprise et vont agir telles de vraies assistantes de direction ou même des secrétaires indépendantes. Généralement, la bureautique et le pack office n’ont aucun secret pour elles ! 

 

Être assistante web freelance : faire la différence auprès de ses clients

Pour faire la différence auprès de ses clients, et devenir assistante virtuelle freelance reconnue, il faut être force de proposition. Certes, les clients confient des missions à réaliser dans un délai imparti. Mais il est fondamental d’aller plus loin dans la réflexion. Il ne faut pas se voir comme une simple exécutante, mais comme un réel bras droit. Une personne sur qui on peut compter, à qui on fait confiance, et ne pas hésiter à partager ses idées avec ses clients. Votre réflexion vous semble sûrement logique, mais il peut s’agir d’une véritable solution à un de ses problèmes. Un œil extérieur est toujours une source d’inspiration, et cette démarche est généralement très bien accueillie ! 

De plus, nous conseillons de faire régulièrement des points avec les clients. Prévoir des appels ou des visioconférences afin de faire le bilan sur les projets réalisés, ceux en cours et à venir. Chacun aura une meilleure vue d’ensemble des agendas respectifs et vous pourrez échanger plus facilement sur l’efficacité de votre collaboration. La relation client ne doit pas être négligée ! 

Être assistante virtuelle freelance, c’est n’être cantonnée à aucun client, aucune mission et savoir s’adapter. C’est donc à vous de déterminer avec quel type de client vous avez envie de travailler pour vous épanouir pleinement ! 

Mettre de côté l’ennui : la polyvalence des missions de l’assistant web marketing

Le profil des clients étant varié, les missions le sont aussi. Il n’existe pas de fiche-métier officielle, mais voici des exemples de tâches qui peuvent être réalisées par des assistantes virtuelles freelance : 

Développement

  • aide à la stratégie globale ;
  • gestion de projet ;
  • aide au développement.

Gestion administrative 

  • gestion d’agenda / prise de rendez-vous ;
  • traitement des mails ;
  • suivi de clientèle/des élèves ;
  • gestion comptable ;
  • création de rapports ;
  • gestion et transcription d’appels téléphoniques.

Communication 

  • création d’un planning éditorial en lien avec une stratégie de communication établie ; 
  • création de visuels pour les réseaux sociaux ;
  • animation des réseaux sociaux ;
  • rédaction de posts, épingles sur les réseaux sociaux ;
  • rédaction d’articles de blog optimisés ;
  • rédaction de newsletters ; 
  • intégration sur CMS ;
  • organisation de réunions en ligne ou en présentiel.

Infopreneuriat 

  • gestion de plateforme de formation ; 
  • suivi technique ;
  • création de supports de formation ;
  • intégration de sous-titres ;
  • référencement de vidéos YouTube ;
  • montage vidéo ;
  • créations de tunnels de ventes ;
  • suivi des ventes.

Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive, vous trouverez autant de missions possibles que de clients existants. Et ce n’est pas parce que vous êtes impliquée dans l’assistanat virtuel, que vous devez maîtriser l’intégralité de ces compétences. L’important est de rester honnête et humble. Montrez ce dont vous êtes capable et prouvez votre détermination à apprendre toujours plus. Si vous n’êtes pas convaincue par une mission précise, dites-le ! Attention tout de même à ne pas refuser trop de missions, au risque de voir les clients prendre la fuite petit à petit. 

Collaborer avec plusieurs clients permet de toucher à différents domaines d’activités. Être assistante virtuelle freelance, c’est s’assurer de ne jamais s’ennuyer et apprendre perpétuellement ! 

Être assistante virtuelle freelance : gérer ses revenus

Devenir assistante virtuelle freelance, c’est être libre de son temps, de ses clients et de ses missions. Mais c’est aussi être libre de gérer ses revenus ! Contrairement à un emploi classique où le revenu est majoritairement fixe, l’assistante, n’étant pas salariée, peut décider de faire évoluer son chiffre d’affaires. 

Encore une fois, tout va dépendre des attentes de chaque assistante virtuelle freelance. Évidemment, plus vous aurez de clients, plus vous gagnerez d’argent. Il s’agit donc de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. 

Votre tarif doit également être réfléchi. Fonctionner à l’heure ou au forfait est un bon compromis, selon les missions confiées. Vous pouvez tout à fait reprendre la liste ci-dessous et la segmenter pour proposer un tarif horaire ou un package de prestations. Évaluez votre taux horaire, vos forfaits selon le nombre d’heures ou le nombre de missions à réaliser par mois par exemple, et analysez votre rentabilité. Vous pourrez ajuster au mieux votre tarif, mais aussi vous positionner sur le nombre de collaborateurs qui vous permettront d’atteindre vos objectifs financiers, tout en prenant en compte les différentes charges sociales des indépendants.

Envie d’en savoir plus ?

Vous venez de découvrir tous les avantages du métier d’assistante virtuelle freelance. Alignement personnel, client, budget, missions, liberté, vous avez désormais un tour d’horizon du quotidien d’une assistante web. 

Envie de savoir comment devenir assistante virtuelle ? RDV tout de suite sur la Masterclass gratuite !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Comment Débuter dans le Blogging ? 7 Étapes

Comment Débuter dans le Blogging ? 7 Étapes

Ça fait un moment que l'idée de créer un blog vous trotte dans la tête, mais vous ne savez pas par où commencer ? Aujourd'hui je vous propose de passer en revue 7 étapes indispensables pour vous lancer. Du choix de votre sujet, à la création de contenu, je vais vous...

lire plus
INSCRIPTION
ACCÉDER À LA MASTERCLASS

7 ÉTAPES POUR DEVENIR ASSISTANTE VIRTUELLE ET CHANGER DE VIE

MASTERCLASS GRATUITE
close-link