Se Reconvertir en Assistante Virtuelle : 5 Clés pour Réussir

Assistante Virtuelle

Temps de lecture : 4 minutes

Vous envisagez de changer de métier et de travailler dans le digital ? Félicitations ! Votre nouvelle vie de freelance sur le web est à portée de clics. À ce stade, il est probable que vous soyez dans une démarche où vous cherchez à rassembler un maximum d’informations sur ce métier. Si vous n’êtes pas encore totalement convaincue que cette activité soit faite pour vous, voici un petit article en mode « partage d’expérience ». Organisation, débrouillardise, confiance, investissement, découvrez tout de suite 5 clés du succès pour réussir et se reconvertir en assistante virtuelle freelance.

 

1) La débrouillardise est indispensable pour se reconvertir en assistante virtuelle

Une assistante virtuelle efficace se doit d’être débrouillarde et ce pour deux raisons. Tout d’abord, sachez que l’une de vos missions quotidiennes est de trouver des solutions à toutes sortes de problèmes. Un plugin qui a planté ? Un problème d’accès à la plateforme de formation ? C’est à vous de vous en occuper. Rappelez-vous, votre objectif est d’aider votre client. Cela signifie que vous ne devez pas lui apporter des problèmes, mais des solutions. Vous allez donc devoir souvent fouiner, chercher et essayer. Si vous n’êtes pas débrouillarde et que vous demandez de l’aide à tout bout de champ, votre contribution risque vite de devenir un poids pour votre client. Votre objectif est de lui faire gagner du temps, pas d’en perdre :-). Par ailleurs, n’hésitez pas à proposer de nouvelles idées ! Si vous regorgez d’inspiration et que vous voulez changer de job, alors vous avez sûrement toutes les qualités requises pour réussir !

 

2) Il faut s’investir pour ses clients pour faire la différence

Je voudrais mettre l’accent sur un point qui me semble essentiel et que toute personne qui voudrait se reconvertir en assistante virtuelle devrait savoir : le produit de vos clients est comme leur bébé. Certains ont du mal à déléguer et à confier ce bébé à de nouvelles mains. Lorsqu’ils acceptent de vous ouvrir les portes de leur univers, c’est qu’ils vous accordent leur confiance. C’est certes une entreprise, mais une entreprise qui a été bâtie généralement sur leur propre passion. Les décisions qui concernent leur web entreprise sont donc plus émotionnelles que ne le seraient celles d’un business lambda. Si vous changez de métier, ne vous contentez pas de donner quelques conseils par-ci, par-là. Rentrez dans leur univers et investissez-vous !

Si je suis aussi passionnée par mon métier, c’est surtout parce que j’aborde des thématiques que j’adore : la rédaction web, le SEO et le blogging. Je ne serais probablement pas autant investie si le fond ne m’intéressait pas. Mon conseil ? Ne démarchez que des infopreneurs qui travaillent dans des niches qui vous plaisent. Vous aimez la mode ? Ne contactez pas un infopreneur qui vent des formations pour apprendre le piano. Vous pourrez certes lui apporter votre aide, mais je doute que la collaboration fonctionne sur le long terme. Pour réussir sa reconversion et s’éclater, mieux vaut privilégier les sujets qui vous plaisent.

 

3) Se former en continu est le meilleur moyen d’apporter de nouvelles compétences

Je l’ai dit plus haut, vous devrez régulièrement faire preuve de créativité pour solutionner des problèmes ou proposer de nouvelles idées. Sauf qu’avoir l’idée ne suffit pas, il faut aussi déployer les moyens nécessaires pour les mettre en oeuvre. Si vous ne savez pas comment faire, eh bien vous devrez tout simplement apprendre. Je vous donne un exemple.

Lorsque j’ai commencé à travailler avec ma première cliente, je lui ai proposé de créer un profil professionnel sur Pinterest pour gagner en visibilité et diversifier son trafic. J’adorais Pinterest, mais je ne l’utilisais qu’à titre perso. Je n’avais jamais mis le nez dans ce réseau à titre pro. Alors je me suis formée et j’ai mis en place tout ce que j’avais appris. Pendant des mois j’ai expérimenté, analysé, testé et automatisé. Je ne compte pas le nombre de sujets sur lesquels je me suis formé au cours des deux dernières années. Parfois par nécessité, pour implémenter quelque chose sur le blog, d’autres simplement pour le plaisir d’ajouter de nouvelles cordes à mon arc.

 

4) Une bonne organisation est capitale pour réussir

S’il y a bien une qualité indispensable pour devenir assistante digitale, c’est l’organisation. La plupart des missions qui vous sont confiées sont récurrentes, il faut donc mettre en place un système efficace. Je sais par exemple que tous les 15 jours, j’ai certaines vidéos à effacer sur la chaîne YouTube de ma cliente (pour libérer de l’espace). J’ai donc dû mettre en place une alerte pour penser à le faire régulièrement. Cette petite tâche peut vous sembler insignifiante.

Pourtant lorsqu’elles commencent à s’accumuler, je peux vous assurer que sans une solide organisation, vous allez vite perdre le fil. Être organisée signifie aussi savoir gérer et dissocier les urgences des autres tâche importantes ( je vous renvoie à la matrice d’Eisenhower). C’est une véritable capacité à prendre du recul et réfléchir à une situation donnée. Votre job consiste aussi à automatiser un maximum de tâches pour vous libérer du temps et bosser davantage sur le développement.

 

5) Être force de proposition permet d’apporter un maximum de valeur ajoutée

Je vous l’ai dit, se reconvertir en assistante virtuelle ne se limite pas à « assister » un web entrepreneur au quotidien. C’est aussi apporter ses compétences et être un véritable bras droit. Dans cette optique, vous ne devez pas hésiter à proposer de nouvelles solutions, à chercher de nouvelles idées et à les proposer à votre client entrepreneur sur le web. Vos propositions ne seront peut-être pas toujours acceptées, mais c’est votre force de proposition qui va faire de vous un partenaire de plus en plus irremplaçable. Soyez force de proposition !

Bien sûr, cela signifie aussi que votre client ait l’esprit ouvert (la plupart le sont) et vous fasse confiance. Cette confiance viendra avec le temps et à force, vous aurez peut-être même carte blanche pour avancer seul et sans validation. Montrez que vous êtes plein de ressources et n’ayez pas peur de vous mouiller. Nous arrivons déjà à la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura permis de comprendre ce qui peut faire vraiment la différence pour nouer un partenariat sur le long terme.

Toujours envie de devenir assistante web marketing ? N’hésitez pas à regarder ma Masterclass spécialement dédiée à cette activité en vogue (c’est gratuit).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

INSCRIPTION
RECEVOIR LA MASTERCLASS

DÉCOUVRIR
LE MÉTIER
D'ASSISTANTE VIRTUELLE

MASTERCLASS GRATUITE
close-link