Sarah, une Freelance Atypique qui vit sa Best Life

Chroniques d'une AV

Temps de lecture : 4 minutes

Je suis super excitée à l’idée de vous présenter une nouvelle rubrique d’articles, les portraits ! Chaque mois, je partagerai avec vous l’interview signature du blog pour mettre en avant des assistantes virtuelles qui kiffent leur job, et qui m’ont fait confiance en rejoignant Formation Assistant Blogueur.

Aujourd’hui, je suis ravie de vous partager le portrait de Sarah, l’une des premières à avoir rejoint les rangs de Formation Assistant Blogueur. J’ai pris beaucoup de plaisir à l’accompagner dans sa transition et je suis tellement fière d’avoir contribué à son changement de vie. Si vous avez des doutes sur votre propre projet, je pense que vous trouverez le portrait de Sarah très inspirant 🙂

Marie

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sarah et vis en Espagne depuis 2007, d’où j’accompagne des infopreneurs dans le développement de leur activité en ligne. J’ai fait partie de la toute première promo de la formation FAB

 

Qu’est-ce que tu faisais avant de te lancer en tant qu’assistante virtuelle ?

J’étais déjà freelance dans l’évènementiel, plus particulièrement dans le secteur MICE. J’accompagnais des clients issus des industries pharmaceutiques, automobiles et technologiques à mettre en place leurs événements professionnels un peu partout en Europe : séminaires, salons, congrès, etc.

 

Qu’est-ce qui t’a attiré dans ce métier ?

Le côté « geek », le fait de pouvoir se prendre la main sur plein de logiciels différents, la flexibilité de pouvoir s’organiser à sa guise, choisir ses clients, et participer à des beaux projets.

 

Pourquoi as-tu choisi de te former avant de te lancer ?

J’avais besoin de me sentir légitime et de développer mes connaissances sur le monde de l’infopreneuriat.

Le fait de suivre une formation est également une bonne manière de voir si ce métier nous fait vibrer ou non, avant de me lancer pour de bon.

 

Pourquoi avoir choisi Formation Assistant Blogueur plutôt qu’un autre programme en ligne ?

Pour Marie avant tout. Je ne me voyais pas suivre une formation de ce type avec quelqu’un d’autre. Je me suis beaucoup reconnue en elle et en sa manière de faire les choses. Et le contenu complet de la formation est juste dingue ! C’était la seule formation qui combinait tous les thèmes que je souhaitais aborder. J’ai réservé un appel avec elle, et j’ai tout de suite su que j’étais à ma place.

 

Quels sont les services que tu proposes aujourd’hui ?

Aujourd’hui je suis plutôt spécialisée dans l’opérationnel technique et l’optimisation via la mise en place d’automatisations : tunnels de vente, configuration d’autorépondeurs, plateformes de formation, optimisation des process, création d’automatisations, lancements, etc. J’accompagne également mes clients sur la stratégie marketing de leur activité.

 

Comment as-tu trouvé ton premier client ?

Ma première cliente a été Marie, que j’ai eu la chance d’accompagner pendant un temps sur la création des supports de sa formation. Par la suite, j’ai été mise en contact fin 2020 avec une des mes clientes, avec qui je travaille toujours aujourd’hui, presque 2 ans plus tard. Pour les autres, j’ai répondu à des offres.

 

Quel est le plus grand changement que ta nouvelle activité t’a apporté à titre perso ?

C’est le jour et la nuit dans ma vie si on compare à il y a 2 ou 3 ans. Ma reconversion professionnelle a coïncidé avec un gros travail sur moi-même. J’ai découvert que j’avais un fonctionnement atypique et étais concernée par le syndrome d’Asperger. J’ai dû réapprendre à me connaître.

J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur mes besoins spécifiques, notamment au sujet de la gestion de mon énergie. TOUT a changé en bien, car cette nouvelle activité me permet de respecter ces besoins et de vraiment m’écouter pour pouvoir adapter mon rythme de travail sans perdre en efficacité.

 

Et à titre pro ?

Je suis pleine de gratitude tous les matins.

En fait, je me rends compte que je vis mon dream job : je travaille depuis chez moi, en choisissant mes horaires, avec mes chats sur les genoux, en pouvant faire joujou avec des tas de logiciels tout en apportant de la valeur à mes clients, avec des personnes profondément humaines et pleines de bienveillance qui œuvrent pour de beaux projets, et une bonne rémunération. What else ?

Je reviens de loin niveau pro, et je n’aurais jamais pensé trouver une activité qui me convienne autant, tout en respectant ma manière de fonctionner. C’est un petit pas pour l’humanité, mais un grand pas pour Sarah 😜

 

Selon toi, quel était le plus grand obstacle à franchir pour lancer ta vie de Freelance, et comment l’as-tu surmonté ?

Mon plus grand obstacle a été le syndrome de l’imposteur. Il sera toujours d’ailleurs présent, car j’ai toujours la sensation de ne jamais en faire assez. Mais je l’ai justement en partie surmonté en me formant en amont, puis en passant à l’action avec mes premiers clients.

L’essentiel est de toujours rester authentique et transparent, en expliquant sincèrement aux prospects que l’on a besoin d’un temps d’apprentissage pour certains outils, et que tout ne sera pas parfait au début.

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ta nouvelle vie ?

Tout ce que j’ai mentionné auparavant. Le fait de ne plus me lever tous les matins avec une boule au ventre, de m’amuser autant en configurant des logiciels, de faire partie d’équipes que j’adore, de ne pas avoir à subir d’interactions incessantes toute la journée et de pouvoir travailler en silence dans ma bulle. De pouvoir faire une sieste si j’en ressens le besoin, ou aller déjeuner au resto à la dernière minute, pouvoir profiter de la compagnie de mes animaux, etc. La liste est très longue 🙂

 

Comment tu vois l’avenir à 1 an ?

J’ai 3 objectifs principaux :
continuer à apprendre encore et toujours
– continuer à me lever tous les matins avec cette sensation que je suis à ma place
augmenter mon CA de 30 % minimum

Sarah Guaus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

TENTE TA CHANCE

Du 14 au 21 novembre
3 ACCÈS
À GAGNER

 

close-link
Conférence gratuite sur le métier d'assistante virtuelle le jeudi 9 juin à 9h30