Job d’Assistant Virtuel : 3 Conseils pour Bien Démarrer

Assistante Virtuelle

Temps de lecture : 6 minutes

Vous vous demandez si le job d’assistant virtuel est fait pour vous ? Vous avez entendu parler des nombreux avantages de ce métier digital, mais vous hésitez encore à vous lancer ? Vous avez envie d’indépendance professionnelle et vous vous intéressez fortement au job d’assistant virtuel freelance ? On vous donne quelques pistes : pour trouver un emploi d’assistant virtuel et travailler en ligne, il est nécessaire de posséder de solides bases sur le web. Pas de panique, grâce à une formation professionnalisante et votre curiosité personnelle, vous aurez toutes les clés en main pour vous investir dans le métier d’assistant virtuel. D’autres paramètres sont également à prendre en compte pour réussir en tant qu’assistant en webmarketing, et ceux-ci ne dépendent que de vous et de votre motivation ! Voici tout de suite trois conseils pour bien démarrer.

 

Job d’assistant virtuel freelance : avez-vous ce qu’il faut ?

Vous avez fait de nombreuses recherches sur le job d’assistant virtuel, et ce métier en ligne semble tout à fait correspondre à vos attentes professionnelles. Votre envie de travailler à domicile grandit, tout comme celle d’exercer des missions variées.

Faire le point sur ses compétences

Comme dans n’importe quel job, il paraît impensable de se lancer en tant qu’assistant virtuel sans avoir certaines compétences. Même si vous n’êtes pas encore familier avec le monde du web, vous en avez déjà acquis certaines au cours de vos expériences, qu’elles soient professionnelles ou personnelles. 

Vous n’en avez peut-être pas conscience, mais le chemin est sûrement plus court que prévu ! Faites-le point sur vos forces en lien avec le job d’assistant virtuel. Vous vous rendrez compte que vous disposez de connaissances suffisantes et d’un comportement propice pour vous investir en tant qu’assistant virtuel, ou du moins pour bien démarrer. 

Job d’assistant virtuel : comprendre les besoins des clients 

Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des missions principales d’un assistant en ligne :

  • gestion administrative ;
  • suivi de clientèle ou d’élèves ;
  • traitement des emails ;
  • recrutement ;
  • aide technique ;
  • comptabilité ;
  • communication ;
  • toute autre mission spécifique à l’activité de votre client.

Vos expériences passées peuvent avoir un impact positif sur votre nouvel objectif professionnel. Les missions d’un assistant virtuel sont variées, tout autant que les profils de vos futurs clients. En tant qu’assistant virtuel freelance, vous serez un véritable bras droit. Votre client recherche une personne capable de l’assister au quotidien sur une multitude de tâches. Ainsi, il est impossible de maîtriser l’ensemble des compétences à 100 %, et vous ne devez pas vous décourager s’il vous manque quelques cordes à votre arc. 

Une formation en ligne pour devenir assistant virtuel vous ouvrira de nombreuses portes. Si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez également vous spécialiser dans un domaine (ce qui vous permettra également d’augmenter vos tarifs) et vous former gratuitement sur les différents canaux en ligne existants !

Prendre du recul sur ses motivations avant de devenir assistant virtuel

Le job d’assistant en ligne vous attire énormément. Vous lisez partout que c’est LE job idéal. Celui qui vous laissera la liberté d’organiser votre emploi du temps comme bon vous semble. Un métier qui vous permettra de vous accomplir professionnellement, de travailler avec des clients géniaux et de réaliser des missions très différentes. Bref, sur le papier, c’est un peu le job de rêve.

Alors oui, être assistant virtuel, c’est effectivement tout ça. On ne va pas vous le cacher, c’est un vrai kiff. Mais c’est aussi un métier très exigeant, surtout si vous évoluez en tant qu’assistant virtuel freelance. 

On le sait, le statut d’indépendant, c’est quitte ou double. Et il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer. Pourquoi souhaitez-vous être assistant virtuel à votre compte ? Voici quelques éléments de réflexion vous permettant de mieux positionner vos attentes.

La liberté

Le job d’assistant virtuel freelance offre une grande liberté. En effet, vous n’aurez aucun rythme imposé. Vous serez libre de gérer votre temps, de choisir vos clients et vos missions.

Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège de la mauvaise organisation, ou se laisser happer par les plaisirs personnels. On aurait bien envie de regarder le dernier épisode de notre série préférée. On céderait bien à la tentation d’une petite promenade entre amis, alors qu’on a une montagne de tâches à réaliser.

Une bonne organisation et un mental d’acier pour la tenir, vous permettront de vous engager sur des délais réalisables et limiter votre stress. 

La rémunération

Encore une fois, tout dépend de votre statut. Si vous êtes assistant virtuel salarié, en CDD ou en CDI, votre rémunération sera sûrement fixe. Comme dans toutes les entreprises, le salaire de l’assistant virtuel sera évalué en fonction de ses compétences. Avec un emploi d’assistant virtuel, vous aurez peu de chances d’évolution.

Côté freelance, c’est nettement plus rentable (mais ce statut amène aussi de nombreux doutes). Eh oui, plus vous travaillez, plus vous gagnez d’argent ! Vous êtes maître de vos tarifs et de leur format : rémunération à l’heure, au forfait, à la tâche, c’est vous qui voyez ! Le nombre de clients et votre charge de travail sont des indicateurs pour bien les déterminer.

Une spécialisation est aussi un très bon moyen d’augmenter ses tarifs ! 

Les missions

Elles dépendent de vos clients et de leurs besoins. Vous pouvez tout aussi bien être affecté à une tâche précise (sous réserve de votre acceptation, comme la gestion des réseaux sociaux uniquement), ou à un accompagnement global. De manière générale, les missions de l’assistant virtuel sont variées et dépendent du profil de votre client. Selon les secteurs d’activité, les besoins diffèrent. À vous de faire les bons choix, selon vos envies et vos valeurs !

 

Se former au job d’assistant virtuel

Ça y est ! Vous vous sentez capable de prendre votre destin en main. C’est décidé, le job d’assistant virtuel est fait pour vous. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez décidé de vous former. Vous connaissez vos points forts et savez dans quel domaine établir des axes d’amélioration. 

Pour se former au métier d’assistant virtuel, il existe deux écoles : l’auto-formation ou la formation professionnalisante. 

Miser sur l’auto-formation

À ce stade, vous avez conscience de toutes les compétences que vous maîtrisez et que vous pouvez déjà proposer à des prospects. Par exemple, les outils de bureautique n’ont aucun secret pour vous et vous êtes très organisé. Vous pouvez tout à fait proposer vos services en tant qu’assistant administratif en ligne. 

En parallèle, vous utilisez toutes les ressources gratuites à votre disposition pour vous former au job d’assistant virtuel. Vous avez compris qu’il existe un tas de domaines dans lesquels vous auriez la possibilité de vous investir, donc de clients potentiels qui pourraient avoir besoin d’une assistante virtuelle. Celui de la formation en ligne en fait partie. Vous vous renseignez auprès de coachs et suivez à la lettre tous leurs conseils pour vous perfectionner et pouvoir proposer vos services à des infopreneurs. 

YouTube, Instagram, groupes Facebook, articles en ligne, vous mettez beaucoup d’énergie à vous spécialiser et renforcer vos connaissances de façon autonome. Vous êtes très motivé et consacrez beaucoup de temps à cette auto-formation. 

C’est une technique qui fonctionne, et vous obtiendrez des résultats dans une optique long-terme. Si vous avez de la patience et peu de moyens financiers à consacrer à la formation, vous arriverez à vos fins, avec beaucoup de patience et de travail.

Se faire accompagner

La meilleure façon de trouver un job d’assistant virtuel, et surtout d’être rentable, c’est de miser sur une formation e-learning. Les formateurs en ligne ont connu des problématiques identiques. Ils sont passés par les mêmes étapes que vous et disposent du recul nécessaire pour pouvoir conseiller les futurs assistants virtuels. Avec leur formation, l’objectif est de vous apporter un contenu solide, qualitatif et de précieuses recommandations. 

Grâce à une formation en ligne, notamment “Formation Assistant Blogueur”, vous deviendrez assistant virtuel plus rapidement et pourrez débuter votre activité de freelance en toute sérénité. 

Un autre avantage non négligeable de la formation en ligne est que votre coach vous apportera un réseau. En plus d’apprendre rapidement les ficelles du métier, vous n’aurez plus qu’à répondre aux annonces proposées, servies sur un plateau ! C’est un super levier en tant qu’assistant web freelance pour commencer à prospecter et trouver ses premiers clients ! 

Il vous intégrera également au sein d’une communauté. Ainsi, lorsque vous aurez des doutes sur une mission, sur la façon dont vous devez agir avec un client, de positionner vos tarifs ou simplement sur votre vie d’entrepreneur, la bienveillance des membres sera d’un réel réconfort. Vous pourrez avancer au mieux et partager vos idées, astuces et expériences ! 

Alors, quand-est-ce que vous sautez le pas ? 

À travers cet article, vous venez de découvrir trois conseils pour bien démarrer un job d’assistant virtuel. En freelance ou en salariat, pour un client unique ou plusieurs, sur une niche ou plus généralement, l’assistant virtuel doit posséder de nombreuses compétences professionnelles et personnelles. Envie de tenter l’aventure ? Je vous invite à visionner sans plus attendre la Masterclass offerte pour découvrir le métier d’assistant virtuel en détail et le programme de formation que je propose. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

INSCRIPTION
RECEVOIR LA MASTERCLASS

DÉCOUVRIR
LE MÉTIER
D'ASSISTANTE VIRTUELLE

MASTERCLASS GRATUITE
close-link