Perrine, une entrepreneure aussi gaga de son chien que de son métier

Chroniques d'une AV

Temps de lecture : 6 minutes

Je suis super excitée à l’idée de vous présenter une nouvelle rubrique d’articles, les portraits ! Chaque mois, je partagerai avec vous l’interview signature du blog pour mettre en avant des assistantes virtuelles qui kiffent leur job, et qui m’ont fait confiance en rejoignant Formation Assistant Blogueur.

C’est Perrine la première à avoir accepter de se prêter au jeu, un grand merci à toi Perrine. En fin de l’article, vous pourrez retrouver les liens vers ses différents réseaux. N’hésitez pas à la rejoindre !

Marie

 Peux-tu te présenter ?

Je travaille dans la Communication et la Gestion de projet depuis 2013. Originaire du sud-ouest de la France, j’ai pas mal bougé : 1 an en Australie, 2 ans dans le Pays Basque, 3 ans et demi à Amsterdam et depuis octobre 2021 je vis à Barcelone. J’ai perdu mon emploi que j’adorais (dans la gestion de projets créatifs pour une marque d’hôtels) dès le début de la crise sanitaire (en mars 2020).

En recherchant un nouveau job, je suis tombée sur des webinaires d’américaines qui parlaient du métier de « virtual assistant », c’était la première fois que j’en entendais parler et ça a été pour moi une révélation ! J’étais douée en com et marketing mais seul bémol, je manquais d’expérience dans le digital. J’ai alors emmagasiné un nombre incalculable de ressources gratuites en ligne, tout ce que j’ai pu trouver en français et en anglais. A chaque fois que je tombais sur une offre, je commençais à répondre puis j’abandonnais car je ne me sentais pas légitime, j’avais peur de ne pas être à la hauteur sur les outils en ligne.

J’ai alors suivi une première formation sur les métiers des web entrepreneurs pour apprendre avec quels outils ils travaillent et comment je pourrais les aider. Cela m’a beaucoup aidée à y voir plus clair et j’ai commencé à réfléchir à ma palette de services. Même si j’avais alors une bonne idée du paysage francophones des infopreneurs, je ne me sentais toujours pas légitime pour proposer mes services. C’est alors que je suis tombée sur la Masterclass de Marie sur un commentaire dans un groupe Facebook. J’ai tout de suite accroché car les modules qu’elle présentaient correspondaient tous à des missions sur lesquelles je me projetais complètement. Et j’ai décidé de m’inscrire en 48 heures !

 

Qu’est-ce que tu faisais avant de te lancer en tant qu’assistante virtuelle ?

J’ai fait pas mal de jobs différents. Majoritairement dans la communication (com interne, gestion de projets événementiels, …). J’ai travaillé en agence de communication, avec des briefs clients à suivre, des deadlines et des budgets à respecter, des imprévus de dernière minute, etc… Mais aussi dans des services com en entreprise et cela m’a permis d’appréhender les 2 points de vue (gérer des prestataires, coordonner des équipes en interne, établir des budgets prévisionnels…).

J’ai aussi travaillé dans le service client (pour une grande marque de chaussures de sport), d’abord en tant qu’agent au téléphone. C’était loin d’être le job de mes rêves mais chez un géant pareil, tout était hyper structuré et j’ai énormément appris. 6 mois plus tard je gérais l’équipe française (sur la plateforme d’Amsterdam). J’ai appris beaucoup sur le management opérationnel, le coaching qualité, la gestion de KPIs, le recrutement, etc.

 

Qu’est-ce qui t’a attiré dans ce métier ?

J’ai retrouvé la polyvalence que j’avais dans mon job de chef de projet. J’adore le fait de pouvoir travailler sur des projets variés, avec des client(e)s différent(e)s. Le fait de pouvoir être force de proposition et être mise à contribution dans la stratégie et le développement d’un business.
J’avais aussi envie de plus de liberté, comme j’ai la bougeotte avec mon compagnon, j’en avais marre de repartir dans une recherche d’emploi tous les 2 ans quand on change de lieu de vie, ça devenait une vraie angoisse.

 

Pourquoi as-tu choisi de te former avant de te lancer ?

J’ai essayé de me lancer sans me former car j’avais déjà une bonne expérience en com et marketing. Mais je me suis vite rendue compte que les enjeux sont différents dans le digital. J’ai quand même insisté 6 mois avant de me décider à me former. J’ai découvert énormément d’outils et de techniques dont je n’avais jamais entendu parler et j’avais besoin de me sentir légitime.

J’aime maîtriser les services que je propose. Je me suis vite rendue compte que dans ce monde-là, tout est en perpétuel mouvement et qu’on doit se former en continu alors j’avais vraiment besoin d’avoir de bonnes bases avant de me lancer.

 

Pourquoi avoir choisi Formation Assistant Blogueur plutôt qu’un autre programme en ligne ?

J’étais surtout tombée sur des programmes de formation proposés par des américaines (US et Canada) et j’avais des réticences surtout par rapport au fait que tout l’accompagnement sur le lancement et l’administratif serait différent de la France. Puis je suis tombée sur la Masterclass de Marie et ça a vraiment été une évidence. J’ai adoré TOUS les aspects du programme, ça m’a paru super complet, visuellement c’était aussi très pro. Le gros + qui a fait que je me suis décidée a aussi été le fait que Marie a un super réseau et je me suis dit que si elle nous mettait en contact direct avec des infopreneurs, je rentabiliserais vite mon investissement.

 

Quels sont les services que tu proposes aujourd’hui ?

Aujourd’hui je propose la gestion de réseaux sociaux (Fb et IG surtout), de la création graphique (présentation, documents de communication), de la mise en page sur WP et les plateformes de formation. Pour faire le pont avec mes expériences salariées, je propose aussi de l’accompagnement en gestion de projet (réflexion stratégique, plan d’action, etc.)

 

Sur quels réseaux es-tu présente et pourquoi avoir choisi ceux-là ?

Sur Instagram car c’est un réseau que j’adore à titre personnel et que je connais bien, j’y ai aussi très vite trouvé ma communauté quand j’ai créé mon compte pro. J’ai aussi un compte pro sur Facebook mais n’y suis pas vraiment active (j’y duplique simplement mes publications Insta).

 

Comment as-tu trouvé ton premier client ?

Via une offre postée sur le groupe Slack privé de la formation (NDLR : réservé aux membres de Formation Assistant Blogueur).

 

Quel est le plus grand changement que ta nouvelle activité t’a apporté à titre perso ?

Je me suis intéressée au développement personnel (je voyais tout ça de loin depuis longtemps), j’ai appris à m’écouter, à poser clairement mes envies, à créer ma propre liberté et ma propre expérience

 

Et à titre pro ?

Beaucoup d’épanouissement dans le fait de choisir mes missions et les personnes avec lesquelles je travaille, de la liberté dans mon emploi du temps (travailler d’où je veux et selon mes disponibilités). Un véritable équilibre pro-perso

 

Selon toi, quel était le plus grand obstacle à franchir pour lancer ta vie de Freelance, et comment l’as-tu surmonté ?

Juste oser me lancer ! J’ai lâché mon job salarié alors que je n’avais pas encore de client malgré que je prospectais depuis 3 mois. J’ai trouvé ma première cliente environ 3 semaines après avoir quitté mon job.

Je suis convaincue que lorsqu’on fait de la place pour de nouveaux projets, les choses s’enchainent naturellement !

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ta nouvelle vie ?

Ma liberté ! Le fait de m’être installée à Barcelone alors que je ne parle pas espagnol. Je suis en train d’apprendre mais je n’ai pas eu besoin de parler la langue avant d’arriver pour m’assurer de pouvoir trouver un job. Je travaille avec des clientes francophones et je fais les choses à mon rythme.

 

Comment tu vois l’avenir à 1 an ?

Je suis super sereine désormais. J’ai été très très stressée par ce projet depuis début 2021, j’ai beaucoup douté, eu peur des deadlines que je me donnais, je me suis mis beaucoup de pression. Après 2-3 mois de véritable activité, je commence déjà à être recommandée par des personnes avec qui j’ai travaillé. C’est peut-être plus facile à dire à posteriori mais tout s’enchaine super naturellement quand on se pose et qu’on fait les choses au feeling.

J’ai toujours été consciencieuse dans mon travail et maintenant que je travaille pour moi, ma conscience professionnelle a redoublé ! Je tiens vraiment à ce que mes clientes soient satisfaites et j’y prends plaisir ! J’ai du mal à faire des plans, même à un an, mais ce que je peux dire c’est que j’attaque 2022 sereinement.

Je suis heureuse d’être là où je suis, j’ai envie de me perfectionner sur l’année à venir. Et une fois mes compétences posées, j’aimerais à terme me lancer exclusivement dans la stratégie.

Mon objectif est de devenir OBM dans un futur relativement proche : 2023 je t’attends avec impatience !

Perrine Pelissier

Vous pouvez retrouver Perrine sur ses réseaux :

1 Commentaire

  1. cartron tiffaine

    super presentation qui me rappelle mon profil 🙂 merci pour ce temoignage !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

INSCRIPTION
RECEVOIR LA MASTERCLASS

DÉCOUVRIR
LE MÉTIER
D'ASSISTANTE VIRTUELLE

MASTERCLASS GRATUITE
close-link
Conférence gratuite sur le métier d'assistante virtuelle le jeudi 9 juin à 9h30