Réseau d’Assistante Virtuelle : 5 Idées pour le développer

Démarchage, Freelancing

Temps de lecture : 4 minutes

Développer son réseau est essentiel quand on est assistante virtuelle, et qu’on travaille à son compte de manière plus générale. Que ce soit pour trouver des clients, ou simplement échanger, s’entourer des bonnes personnes change véritablement la donne. Mais comment développer son réseau professionnel quand on travaille sur internet en freelancing ? Voici 5 idées pour rester connecté.

1- Rejoindre une formation en ligne

Rejoindre une formation en ligne a été la porte ouverte à de nombreuses rencontres pour moi quand j’ai choisi l’option reconversion professionnelle. La première formation que j’ai rejointe était celle de Lucie Rondelet (Formation Rédaction Web). Non seulement ça m’a permis de trouver des clients rapidement, mais ça m’a aussi permis de connecter avec d’autres personnes qui avaient fait le même choix que moi.

À l’époque, je travaillais en binôme avec une autre rédactrice. Grosso modo, quand nous étions contactées par des prospects, on s’échangeait les contacts pour s’aider à trouver des missions client et donc à lancer notre activité. Certaines relations que j’ai nouées à l’époque (en 2018) sont des liens que j’ai gardés. Cette première expérience du monde du freelancing à été hyper enrichissante. Que ce soit pour développer mon réseau d’infopreneurs (donc de clients), ou de freelances.

Cet aspect de la communauté est à mon sens un pilier pour réussir sa transition entre le salariat et le freelancing. C’est la raison pour laquelle il me tient tant à coeur d’animer et de faire grandir la communauté de Formation Assistant Blogueur. Je suis assez fière de l’état d’esprit global sur notre groupe privé (sur Slack) et de l’entraide dont font preuve les filles. Que ce soit pour s’apporter leur aide ou partager des annonces pour des missions d’assistante virtuelle à pourvoir.

 

2- Participer à un Mastermind

Un Mastermind est un petit groupe de personnes qui se réunissent à fréquence régulière pour échanger sur leurs problématiques du moment et capitaliser sur l’expérience de chacun. J’ai rejoint mon premier Mastermind en 2020 aux côtés de Romain Collignon quand j’ai lancé Formation Assistant Blogueur. Pendant 1 an, j’ai été accompagnée et cette expérience m’a permis de développer un réseau de dingue qui porte encore ses fruits, même plusieurs années après. Je suis régulièrement contactée par des infopreneurs qui cherchent des assistantes virtuelles, ce qui me permet de proposer aux membres de FAB des missions en avant-première.

Cette expérience m’a inspirée à intégrer un format de Mastermind dans FAB, que j’ai appelé les TALKS. Ce sont donc des groupes de 5 personnes max qui se réunissent chaque semaine pendant 1 mois pour partager et échanger. Ça permet de créer des liens entre les membres bien sûr, mais aussi d’apporter un boost de motivation supplémentaire.

Des affinités se créent naturellement et ça donne lieu à de jolies rencontres virtuelles ou en vrai. Là encore, c’est une manière de développer son réseau en ligne et de multiplier les contacts.

 

3- Communiquer grâce aux réseaux sociaux

Évidemment, impossible de ne pas citer le rôle des réseaux sociaux quand on parle de développer son réseau. Que ce soit sur Instagram ou sur Facebook, il existe de belles communautés d’indépendants passionnés qui se réunissent pour échanger sur leur quotidien et favoriser l’esprit d’entraide.

Sur Instagram, que ce soit au travers des messages privés ou des publications, on retrouve pas mal d‘assistantes virtuelles freelances qui partagent leurs journées de travail. Je trouve ça hyper motivant pour celles qui débutent, car ça leur montre que OUI c’est possible. Et c’est aussi cool pour la veille (hyper importante dans notre métier) et la découverte de nouveaux outils. Le seul truc qui me chiffonne un peu c’est que je trouve qu’on a tendance à retrouver le même contenu d’un compte à l’autre. Des méthodes déjà vues et revues, des outils dont on a entendu parler 1 000 fois, et je trouve que ça manque parfois d’originalité. Mais ce n’est que mon avis…

Les groupes Facebook sont aussi top pour les assistantes en ligne qui rencontrent une problématique spécifique. Il y a toujours quelqu’un prêt à aider et ça c’est top pour avancer et rester motivé.

 

4- Rejoindre un espace de co-working

Rejoindre un espace de co-working a un impact un peu moins direct que si vous connectez uniquement avec des assistantes web spécifiquement, mais d’un point de vue prospection, c’est un super levier. Les co-working regroupent de nombreux freelances en ligne dans des secteurs hyper variés : graphisme, développement, community managers, etc. Ces travailleurs indépendants ont eux-aussi leur propre réseau de clients et les opportunités de business sont nombreuses.

Et évidemment, il y a également des chefs d’entreprise. Que ce soit à l’heure du déjeuner ou de la pause café, les occasions de connecter et de développer son réseau sont nombreuses. Il existe plusieurs options : louer un bureau privé ou bien rejoindre l’open space. Dans les 2 cas, ça vous permettra de rencontrer d’autres personnes qui travaillent à leur compte et qui seront à même de comprendre votre quotidien.

 

5- Parler de son activité

Probablement le meilleur conseil que je puisse partager pour développer son réseau professionnel : saisir chaque opportunité pour parler de son activité. Que vous soyez chez l’esthéticienne, le coiffeur, dans un café, avec vos amis, avec votre famille, votre réseau professionnel actuel aussi évidemment…

C’est l’occasion de présenter votre métier, de parler de ce tout ce que vous pouvez apporter à vos clients en matière de visibilité et de développement de leur activité. Je ne connais pas une seule entreprise qui n’ait pas tout à gagner à être présent en ligne. Que ce soit sur les réseaux sociaux, au travers de leur site web, d’une newsletter. Du studio de yoga à votre thérapeute, les opportunités sont partout. Si vous voulez trouver des clients, osez parler de ce que vous faites, promis ça vaut le coup. Ce sera également un super exercice pour apprendre à expliquer simplement en quoi consiste votre métier (ce que j’appelle le pitch de présentation).

Vous savez tout ! À vous de jouer à présent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Design Simplifié
avec Canva

Découvrez le programme de la formation (cours, bonus, tarif, sortie)
Recevoir le programme
En remplissant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des emails de notre part. Vous pouvez vous désabonné à tout moment.
close-link
Click Me